vendredi 1 juillet 2016

Anji et les trois gaiwan

Réponse à la devinette précédente:

Dans ce conte, Anji a préféré le bol de Papa Ours!

Eh oui! C'est dans le grand gaiwan que j'aime siroter mon thé vert infusé en continu, comme là avec l'Anji Bai Cha. Pas besoin de tasse, le principe est de boire directement au gaiwan. Et pas question de se séparer d'un des trois éléments du gaiwan. La soucoupe, la tasse et le couvercle sont indissociables dans cette histoire. Symboliquement, ils représentent la terre, l'humain et le ciel. De manière plus pragmatique, la soucoupe sert de anse et le couvercle permet de filtrer les feuilles pendant que l'on boit directement à la tasse. Les feuilles restent tout le temps dedans à infuser. Quand le niveau de l'eau est bas, on remet de l'eau chaude (mais pas trop, hein!) et on continue à siroter tranquillement. Ainsi jusqu'à épuisement des feuilles.

"Papa Ours" est donc idéale pour les thés verts infusés en continu, dans de l'eau chaude mais pas trop, et bu directement au gaiwan. Alors que je me sers de Maman Ourse et de Ourson que pour reverser la liqueur de thé dans des tasses, couper l'infusion quand je le désire. Il servent ainsi à toutes sortes de thés. Ourson est surtout utile quand je n'ai plus assez de feuilles d'un thé pour les infuser correctement avec Maman Ourse ou une petite théière.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire